L’équipage

Présentation de l’équipage

 

 

Nous sommes Hélène et Marina BEDOUIN, deux sœurs, deux nantaises et participantes du Rallye Aïcha des Gazelles.

Marina (à gauche sur les photos):  « Hélène, ma petite sœur, a 26 ans. Elle est tellement passionnée par les voitures qu’elle a décidé d’en faire son métier: elle est convoyeuse automobile. Du coup, le rôle de pilote lui revient sans aucun doute. Pour tout ce qu’elle entreprend, elle se donne à 2000%. C’est ce qui fait qu’on avance dans cette aventure avec un rapport de confiance conséquent, je sais qu’elle ne lâchera rien, je n’aurais que de bonnes surprises de sa part. »

Hélène (à droite sur les photos):  » Marina a 31 ans. Elle adore les mathématiques, les chiffres. C’était évident pour nous deux qu’elle prenne le rôle de la navigatrice. On va se perdre, c’est inévitable, mais je sais qu’elle gardera son sang-froid sans problème, je lui fais entièrement confiance. Peu importe ce qui se passera, tant que nous serons ensemble, tout ira bien. D’une manière générale, quand Marina veut quelque chose, elle donne tout pour l’avoir, et elle l’obtient. »

Participer au Rallye Aïcha des Gazelles est pour nous, un rêve d’enfance commun.  En effet, notre papa est féru de sports mécaniques et automobiles, nous connaissons donc cette course depuis toutes petites.

Nous sommes vraiment différentes, toutefois, nous sommes incroyablement complémentaires. Nous avons malgré tout un gros point commun: la confiance mutuelle que nous avons l’une en l’autre. Nous préparons ce rallye depuis un an, et cela a confirmé que notre équipe fonctionne à merveilles. Nous voulons rire, pleurer de joie et de peine, rire à nouveau, râler, soupirer, et rire encore. Nous voulons vivre les épreuves les plus difficiles et les meilleures de ce rallye, rencontrer des femmes incroyables, et rentrer fières de notre fraternité.

Le troisième membre de l’équipage, alias Groot

 

Groot, notre fidèle compagnon et destrier. Dans le désert marocain, il sera notre unique repère familier.

C’est un Toyota Hilux Invincible de 2012, doté de 171 chevaux. Il n’en faut pas moins pour être dynamique malgré ses 2,7 tonnes une fois chargé. C’est un très bon véhicule en en l’état mais il devra néanmoins subir quelques modifications pour être au top dans le désert.